Page d’accueil

Association touristique autochtone du Canada

L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) met l’accent sur la création de partenariats entre les associations, les organisations, les ministères et les chefs de file de l’industrie à travers le pays afin de soutenir la croissance du tourisme autochtone au Canada et de répondre aux besoins de développement et de marketing des expériences autochtones authentiques. L’ATAC a mis en place un processus d’adhésion afin de permettre aux partenaires de l’industrie touristique autochtone de s’impliquer et de soutenir le tourisme autochtone. Les récents projets et initiatives, notamment l’élaboration des Lignes directrices nationales à l’égard des expériences culturelles autochtones, peuvent être consultés ci-dessous.

En savoir plus sur l’ATAC

 


CITA 2016 – Du 12 au 14 décembre, 2016

L’ATAC sera l’hôte du 5ème Congrès international du tourisme autochtone (CITA) qui se tiendra à Membertou en Nouvelle-Écosse. Cet événement accueillera les chefs de file éclairés nationaux et internationaux qui veulent faire progresser le tourisme autochtone à travers le monde.

En savoir plus

 


 

Plan quinquennal

L’ATAC a pour but de réduire les obstacles et de maximiser les opportunités de différentiation, de croissance et de gains financiers pour ses membres. L’objectif visé du plan quinquennal est d’augmenter la contribution du tourisme autochtone au PIB annuel du Canada de 300 millions de dollars au cours des cinq prochaines années. Comme indiqué dans le plan stratégique quinquennal de l’ATAC (2016-2021), quand ce but sera atteint en 2021, l’industrie touristique autochtone au Canada comptera un total de 40 233 travailleurs et 50 nouvelles entreprises touristiques autochtones identifiées comme exportables.

 


Lignes directrices nationales

Les Lignes directrices nationales à l’égard des expériences culturelles autochtones ont été créées suite à une consultation nationale avec les partenaires de l’ATAC, l’industrie ainsi qu’avec l’appui du gouvernement fédéral par le biais des Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC). L’objectif était de créer un outil d’auto-évaluation et de référence, à la fois utile et convivial, pour l’industrie touristique autochtone et la communauté pancanadienne de développement économique des Autochtones afin d’aider à la création et au développement des expériences touristiques culturelles autochtones.

 


Projet de recherche national sur le tourisme autochtone

La première étude majeure sur le tourisme autochtone depuis plus d’une décennie souligne l’importance grandissante, la croissance et la complexité de cette industrie au Canada. Le projet de recherche mené par l’ATAC confirme une hausse des retombées économiques du tourisme autochtone alors que les sondages effectués auprès de 132 entreprises touristiques autochtones et 36 représentants de l’industrie du voyage ont permis de déterminer les obstacles qui empêchent le tourisme autochtone d’atteindre son plein potentiel.

 


Les opportunités de l’industrie des croisières

Le projet sur les opportunités de l’industrie des croisières fut lancé par l’ATAC afin d’aider les entrepreneurs, les conseils de bande et les organisations autochtones à mettre à profit la croissance de l’industrie des croisières. Plusieurs régions du Canada notamment l’Arctique canadien, le Canada Atlantique, les Grands Lacs, Terre-Neuve-et-Labrador, la Côte Pacifique et Alaska ainsi que la Voie Maritime du Saint-Laurent ont une présence marquée de navires de croisière. Ce portail Web éducatif fournira la connaissance et les outils nécessaires afin de mieux comprendre et mieux travailler avec l’industrie des croisières.

 


La force du tourisme autochtone

L’ATAC, en partenariat avec Destination Canada, a lancé la campagne intitulée « La force du tourisme autochtone » au cours de la vitrine autochtone à Rendez-vous Canada (RVC) à Montréal, Québec, en avril 2016. La vitrine a connu un grand succès et l’ATAC a présenté une série de démonstrations du tourisme culturel autochtone mettant de l’avant les Cris du Québec, les Inuits de Nunavik du Nord-du-Québec et les Hurons-Wendat de Wendake. La communauté huronne-wendat a de nombreuses histoires à raconter. Depuis l’ouverture d’un musée, Wendake accueille des visiteurs du monde entier afin de partager ces histoires d’une façon culturellement authentique et significative. Découvrez la force du tourisme autochtone en visionnant la vidéo ci-dessous.

Leave a Reply